Warhammer RPG
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -14%
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
Voir le deal
474.99 €

 

 Skarogne

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
rattsisk
Prophète Gris niveau 1
Prophète Gris niveau 1
rattsisk


Nombre de messages : 8
Localisation RP : Skarogne
Dispo pour RP : Oui

Skarogne  Empty
MessageSujet: Skarogne    Skarogne  Icon_minitimeLun 25 Avr - 23:34

Après mon entretien au sein du conseil des Treizes je fis ramené à l'entrée par 2 gardes vermines de choc albinos qui n'ont pas hésité à me jeter au sol avant d'aller refermer les portes du conseil . Comme le roi-cornu me l'a demandé , je dois faire encore mes preuves et me demande de prendre une poignée d'esclaves pour aller tuer des êtres de la surface . Je vois trois guerriers des clans pour qu'ils m'accompagnent dans les sous-sosl de Skarogne pour aller prendre des esclaves .

-HE VOUS LA , dis-je en regardant de haut les guerriers , Pour le roi-cornu suivez moi !! je dois aller chercher des esclaves dans les mines !! ESCORTEZ MOI !!
Revenir en haut Aller en bas
rattsisk
Prophète Gris niveau 1
Prophète Gris niveau 1
rattsisk


Nombre de messages : 8
Localisation RP : Skarogne
Dispo pour RP : Oui

Skarogne  Empty
MessageSujet: Re: Skarogne    Skarogne  Icon_minitimeMar 26 Avr - 21:06

Tout en montrant leurs gorges les deux guerriers s'exécutent et ce mettent à m'escorter . Les galeries sont sombres et humides mais on peux déjà entendre les chaines qui relis les esclaves entre eux ,et les coups des pioches qui tapent sans cesse sur la roche . Aux bout de dix mètres dans le noir ,je peux apercevoir la lumière des torches de la mine .Les gardes repousse brutalement vers le sol les esclaves qui oseraient ce mettent devant moi .

-Récupérez moi quarante de ces esclaves et remontons au plus vite !!!!
-oui mon seigneur !! me répond les deux guerriers

Une fois remonté je vais à la salle d'arme afin de récupérer d'autres guerriers afin de finir mon bataillon et partir en guerre contre les êtres de la surface .

-Mes frères , nous partons aujourd'hui pour détruire la race des humains afin de leurs prouvez que nous existons !!
Ils ne peuvent continué à ignorer le ROI CORNU !!!


Après ce discours , je pris la route des Montagnes noires ...
Revenir en haut Aller en bas
Visktcin Seigneur aveugle
Seigneur de la peste niveau 5
Seigneur de la peste niveau 5
Visktcin Seigneur aveugle


Nombre de messages : 11
Localisation RP : Skarogne
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Skarogne  Left_bar_bleue1000/3000Skarogne  Empty_bar_bleue  (1000/3000)

Skarogne  Empty
MessageSujet: Re: Skarogne    Skarogne  Icon_minitimeSam 5 Oct - 23:07

L'activité à Skarogne était toujours en rapport de près ou de loin avec des invasions ou des excursions à la surface, si possible au cœur de l'empire des hommes. Actuellement c'était une alliance des clans Skyre et Pestiliens qui préparaient une sortie dans les campagnes de Middenheim afin de piller et de mettre à feu et à sang les fermes humaines.
C'était une véritable phalange de Skaven qui allait se déverser sur le monde, toute une logistique morbide suivait les hordes putrides des rats. L'assaut était également la parfaite occasion de tester un tout nouveau genre de peste qui était très volatile, mais pouvant persister des heures dans l'air avant de se dissiper, ayant fait au préalable des charniers là où les fumées d'un gris verdâtres se déplacèrent. Visktcin était un des pères de la nouvelle formule en concurrence direct avec Skreetin, un autre seigneur de la peste, pour l'améliorer toujours plus. Ce dernier était, malheureusement pour lui, d'une honnêteté affolante. De ce fait il ne fallut pas longtemps au borgne pour l'évincer par l'utilisation plus ou moins normale d'agents chimiques particulièrement virulents.
La voie libre l'attaque de Middenheim fut couronnée de succès, la tactique de guérilla de la part des vermines de choc fut terriblement désastreuse pour les quelques miliciens regroupés ici et là essayant de protéger les quelques récoltes qu'ils avaient encore. De plus les seules victimes qu'ils réussirent à faire sur les skavens étaient des sujets contaminés ayant contractés la maladie de Visktcin. Ainsi les skavens retournèrent sous terres comme ils étaient arrivés, dans le brouillard de la région.
Très rapidement les skavens morts lors de l'attaque furent regroupés afin d'être brûlés, cela se fit à Middenheim même en présence de dignitaires qui allaient ensuite fêter leur victoire qui en apparence était flagrante. Quelques fermiers réussirent à bouter hors de leurs terres de misérables rats qui étaient largement en surnombre, un exploit dont chacun essayait de tirer profit, l'avarice des hommes étaient sans bornes. Ainsi la cérémonie,dit-on, fut grandiose avec chanteurs, troubadours et dresseurs d'ours. Les corps flambèrent exactement comme l'Empire en avait l'habitude quand celui ci célébrait une victoire, exactement comme le pensait le seigneur de la peste.

Les festivités battant leur plein dans les grandes maisons autour de la place principale, les larbins devaient déplacer les corps. Étrangement ils tombèrent rapidement malade. Un à un sans explication, seulement une amie putride comme seule compagnie. La chaleur avait libéré les composants actifs de la peste nouvelle au plein coeur de la ville, pendant que les arrogants humains se divertissaient de leur victoire futile qui était en réalité une bataille gagnée au milieu d'une guerre perdue. Le lendemain la ville se réveilla fatiguée et mal en point, les corps skavens gisaient toujours là sous la douce rosée effleurant leur carcasse rongeait par la peste, mais dans un élan de bonté les martyrs faisaient présent de leur bénédiction à tous. Finalement, ce furent des prisonniers à qui incomba le privilège de transporter les malades et les corps hors de la ville, dans les fermes alentours revenant au point de départ, infligeant la récompense tant mérité pour les héros de la veille.
C'est ainsi que la ville se trouva amputée des deux dixième de sa population, un prix fort peu payé pour les Skavens qui durent sacrifier quelques dizaines d'esclaves pour voir éclater un florilège de malades et rabattre à terre la fierté des humains qui venaient de perdre de grands dignitaires de leur région.

Toutefois, les représailles ne furent pas longues à éclater. Rapidement un corps expéditionnaire fut créé et chargé de trouver différentes entrées du monde souterrains. Cela ne se fit pas sans peine, les pertes furent faramineuse pourtant celles-ci galvanisèrent les troupes humaines qui ne semblaient pas décroître au fil des semaines. Une fois les portes découvertes une véritable armée fut levée afin de porter les morts, cette fois, chez les Skavens. Les batailles se déroulèrent sur une ligne de front aussi longues que 30 creusets alignés, tant sous terre qu'en plein air. Cette fois aucune peau n'était à l'air libre et les humains disposaient également de masques pour éviter toute contagion et passer à travers le retour de flammes glorieuses d'une apparente victoire. Ce fut la débâcle pour nous tous. Certains étaient tétanisés par la peur quand juste devant eux le massacre se déroulait, sous leurs yeux injectés de sang se jouaient une mascarade de bataillé équilibrée. Partout les skavens fuyaient sous terres pendant que les plus hardies, ou fou, se jetaient dans les combats. Ils allèrent simplement à l’abattoir se lançant dans les bras d'une armée plus disciplinés et pleine de rancœur inassouvies.  Les cris de guerres fusèrent derrières les rats qui détalaient et piétinaient les plus faibles d'entre eux.
C'est finalement loin sous terres et au prix innombrables de rats plus ou moins rassurés par la proximité d'alliés en nombres que les humains furent retenues et enfin forcés à battre en retraite. Les batailles se construisent sur des morts et là c'était une flagrante défaite qui s'élevait sur un autel macabre.
C'est tout le monde skaven qui fut secoué par cette défaite retentissante. Il fallait trouver un coupable pour cet affront et celui ci était tout désigné. Je fus d'emblée choisit, moi père de la peste qui jeta à terre et salit l’orgueil des hommes . Ma déchéance fut rapide et sans opposition pouvant vraiment tenir tête. Les clans se coalisèrent contre moi, même les pestiliens pourtant si fier de ma création détruisirent mon honneur et mon intelligence en m'exilant de la capitale. Je tentai bien de résister mais c'était peine perdue, tout le monde voulait ma tête qui était demandée par le conseil des Treize.  Forcé je créai une armée de fidèle de mes plus sombres heures et je fuis la ville sans revenir. Certains m'attribuèrent ces mots:

"Dans le deuil je m’élèverai, dans le deuil je vous laisserai mourir"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Skarogne  Empty
MessageSujet: Re: Skarogne    Skarogne  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Skarogne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammer RPG :: Autres lieux :: Empire souterrain-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser