Warhammer RPG
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Kit Standard Starlink: Internet très haut débit par satellite
224.99 € 449.99 €
Voir le deal

 

 Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper


Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeJeu 26 Jan - 0:55

Un opposant au régime d'Arabie a rassemblé de nombreux partisans, il les a embrigadé et fanatisé à la cause suprême du Créateur Universel! Cet opposant nommé Ashaad Alar, a réussi à se procurer de l'équipement militaire et a formé une véritable petite armée ! Il menace maintenant de déclencher une guerre civile. Le grand Sultan cherche quelqu'un capable de l'arrêter.

Minimum de 2000 points d'armée nécessaire.
Récompense : 2 points de quête
Revenir en haut Aller en bas
Aragon Miraz
Roi niveau 3
Roi niveau 3
Aragon Miraz


Nombre de messages : 57
Localisation RP : En Estalie
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue3000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (3000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMer 18 Avr - 19:04

Voila maintenant deux semaines que moi et mes hommes marchaient parmi les dunes brûlantes d'Arabie. Le soleil tapait fort sur nos têtes fatiguées, et les villages étaient dispersés à travers le pays. C'est pourquoi nous dûmes rester un ou deux jours à chaque village, afin de faire le plein d'eau et de vivre. Mais notre marche nous mena finalement aux portes de la capitale du pays: Ces portes d'or magnifiquement décorées me firent penser à celle du palais de mon empereur, me plongeant dans la nostalgie. La cité, quand à elle, était splendide, surtout le palais. C'est là que j'alla en priorité, car le grand sultan avait une mission de la plus haute importance pour général de tout type. Pile ce qui me fallait pour me couvrir d'honneur et de gloire. Laissant mes hommes prendre congé, sans pour autant se mettre à saccager la ville, je me présenta à l'entrée du palais. Deux gardes du sultan me barrèrent la route, je pris donc un air poli et hautain:
"Salutations braves guerriers d'Arabie. Je suis Chen Liu Laozhi, stratège militaire envoyé pour représenter le fier empire Catay en ces contrées méconnues de mon peuple. J'ais appris que votre souverain cherchait quelqu'un pour une mission d'importance non négligeable. Puis-je m'entretenir avec lui ?"

Je resta ensuite sur mon destrier, attendant la réaction et la réponse des gardes...
Revenir en haut Aller en bas
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper


Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMar 24 Avr - 12:54

Il devint vite évident que les gardes se méfiaient de Chen. Une garnison entière sorti en effet après une ou deux minutes comme si une attaque pouvait avoir lieu, et cela l'arme au clair.

Les rangs arabien s'écartèrent et un homme habillait de soie précieuse sorti des rangs. Il était clair que ce n'était pas un militaire mais bien un émissaire du Sultan. Il était suivi d'un petit homme rondouillard à l'air effrayé.

Il jugea d'un regard le Cathyen et débita rapidement une phrase en arabien.
Il se tourna ensuite vers le petit homme à coté de lui. Celui-ci s'adressa alors à Chen dans sa langue natale.

-L'émissaire de notre Sultan vous demande une preuve de votre volonté d'aider le Sultanat. Il ne souhaite pas que vous vous ralliez à ses ennemis. C'est pourquoi il vous demande de lui ramener la carcasse d'au moins 3 scorpions noirs des montagnes car il semble que l'ennemi du Sultan en capture pour s'en servir dans son armée. En diminuant leur nombre vous empêcherez les dissidents de s'en servir et prouverez votre bonne foi au Sultan.

S'arrêtant il ajouta de lui même :

-Je vous préviens, la chasse au scorpion noirs n'est pas de tout repos... C'est une espèce rare de scorpion géant vivant à l’intérieur de grottes creusées dans les montagnes de l'Ouest Arabie. Sa taille est plutôt impressionnante... Bonne chance.

Sur ces derniers mots les arabiens rentrèrent de nouveau dans la ville vous laissant seul avec vos ordres...
Revenir en haut Aller en bas
Aragon Miraz
Roi niveau 3
Roi niveau 3
Aragon Miraz


Nombre de messages : 57
Localisation RP : En Estalie
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue3000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (3000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMer 25 Avr - 13:52

L'émissaire s'en retourna dans le palais, tandis que je le regardai d'un air offusqué. Pour prouver ma loyauté envers quelqu'un, j'avais pour mission de ramener dans cette ville trois carcasses de scorpions noirs des montagnes. Ces bêtes sont des monstres géants vivant dans les montagnes d'Arabie, dont certains érudits de Catay m'ont vaguement parlés. Incroyable ! Moi, un général catayen fidèle à mon souverain depuis toujours, j'étais obligé de prouver ma valeur ! C'était révoltant au plus haut point ! Mais je devais pas perdre mon sang-froid ici, sans quoi les gardes n’embrocherait surement. Je rassemblai donc mes troupes hors de la cité, et me mit en marche en direction de Kaman Salat, situé près des montagnes d'Arabie. Pas étonnant qu'ils capturent des scorpions noirs puisqu'il y en a plein à coté de chez eux.
Au bout de quelques lieux de marche, durant un pause bien mérité au abords d'un rivière, je demanda à mes hommes de faire silence et de m'écouter. Le silence s’installa, et je prit la parole:
"Soldats de catay. Le sultan nous demande une preuve de notre loyauté avant de nous confier leur mission. Il nous demande des carcasses de scorpions noirs, monstres vivant des les montagnes situés à quelques miles d'ici. Bien que cela me répugne à devoir prouver notre bonne foie, nous allons le faire, pour nous hissez au dessus des autres peuples ignorants et montrer au Sultan que les catayens sont des gens de confiance. Toutefois, j'espère bien qu'il lavera cette affront envers notre pays une fois notre quête mit à bien. Allons y maintenant, pour l'empereur !"

Mes hommes crièrent leur approbation, insultant les arabiens et disant que les catayens étaient les plus civilisés. Ignorant les injures prononcés, je me remit sur mon cheval et partit après une heure de pause environ à la tête de mes hommes, bien décidé à ramener ces bestioles à ce sultan ignorant !


Revenir en haut Aller en bas
Aragon Miraz
Roi niveau 3
Roi niveau 3
Aragon Miraz


Nombre de messages : 57
Localisation RP : En Estalie
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue3000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (3000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeLun 11 Juin - 19:17

Voila quelques semaines que nous avancions mes hommes et moi dans les dunes en direction des montagnes noirs d'Arabie. Les villages croisés sur notre route nous permettaient de survenir à nos besoins en eau et nourriture, car les conditions dans le désert n'étaient vraiment pas faites pour nous. Le sol mouvant et la température brûlante n'étaient pas comparable à notre climat venteux et le sol rêche de nos plaine et collines de Cathay. Les souvenirs des paysages de mon pays natal firent naître en moi un sentiment d'amertume, comme si j'avais abandonné quelque chose. Après tout, son pays pouvait en ce moment être attaqué par une invasion massive d'hommes-bêtes, ou même un raid à grande échelle venue du Nippon. Quoi qu'il en soit, je sentais en moi qu'il fallait que j'y retourne, qu'elle qu'en soit les raisons...

Au moment où notre armée arrivait en vue de la côte nord qui s'étendait non loin des montagnes, le ciel se couvrit rapidement. Les chevaux devinrent nerveux, et le vent se leva subitement. Les hommes s'affolèrent hâtivement, croyant que c'était une attaque d'ogres. En effet certaines tribus ogres emmènent avec eux des groupes de yétis, créatures vivant dans les plus hauts sommets des Montagnes des Larmes, dont l'aura de givre pouvait changer le temps en quelques instants. Fort heureusement, aucun flocon de neige n'avait commencé à tomber, preuve donc que ce n'était pas des ogres. Puis un grondement céleste résonna parmi les dunes, et une longue forme sinueuse apparut à travers les nuages. D'abord peu visible, l'imposante silhouette apparut soudainement comme un gigantesque serpent flottant nonchalamment dans les airs. Descendant vers l'armée, nombre des hommes et des bêtes s'affolèrent et commencèrent à tenter de fuir, ou bien de repousser la créature géante. Mais au milieu de la confusion, le groupe des moines-guerriers firent signe aux autres de ne pas s'affoler. Reprenant leurs esprits, la plupart des hommes virent que les guerriers-singes non plus ne s’enfuyaient pas, tout comme les chiens de pierre. Les plus vifs comprirent alors de suite quelle était ce monstre venant à leur rencontre. En effet peu de créature étaient capables de pouvoir perturber le temps de cette manière, et pouvait flotter dans les airs comme ceci. Ce fut donc toute l'armée entière qui s’inclina face contre terre lorsque le dragon céleste se posa au sol, avec la finesse d'une plume d'oiseau. Le grand drac s'éleva de toute sa hauteur et fixa de ses yeux de rubis les cathayens continuant de se prosterner face contre terre. Dans un grognement résonnant comme dans une caverne, la créature divine prit la parole, pour la plus grande surprise de tous:
"Salutations cathayens. Vous devez sans doute être des plus surpris en voyant un dragon céleste passer en ces terres reculés de nos domaines. Je suis Ur Xanka, dragon de guerre de l'Empereur du Grand Cathay, envoyé par son éminence pour un certains Chen Liu Laozhi. Daignerait-il se montrer ?"

Mon estomac se noua. L’excitation et le stress prirent le dessus sur mon sang-froid. Qu'est ce que ce dragon me voulait, et pourquoi l'Empereur l'avait envoyé pour moi ? Mais je ne devais pas me défiler, surement pas. Je me levai donc, et me baissa pour saluer la noble créature. J'essuyai ensuite mon front plein de sueur, et répondit:
"Je suis Chen Liu Laozhi, stratège militaire au service de l'Empereur Dragon. Je suis tout d'abord honoré de votre présence, et j'aimerai savoir, sauf votre respect, pourquoi sa majesté vous envoyé ici pour me trouver, oh puissant drac ?"

Je fut satisfait de mon discours, en effet malgré mon esprit quelque peu perturbé par la venue de cet être tout à fait capable de me broyer entre ses puissantes mâchoires d'un seul coup, mes paroles restaient assez éloquentes pour pouvoir satisfaire la vanité légendaire des dragons, qu'ils soient de Cathay, d'Ulthuan ou même des Désolations Nordiques. J’attendis donc sa réponse, qui ne tarda pas à être entendu.
"Tu as un grand pouvoir orale, humain. répondit le dragon, L'Empereur à bien choisi ces généraux. Je suis venu de Cathay avec une flottille de guerre prête à rejoindre votre armée. Le roi singe Meng Wu mène ces troupes. Quand à moi, je viens pour te servir de cavalier et d’allié au combat."

Des voies s'élevèrent rapidement de l'armée. Les guerriers-singes commencèrent à marmonner des prières de guerre en l'honneur du roi Meng Wu, qui semblait être de grande renommé parmi eux. Quand à moi, je restai sur place, immobile, ne sachant trop quoi répondre. Avoir un dragon céleste comme compagnon et monture était un présent inestimable, et on venait de le lui offrir. Je voulu dire quelque chose, mais des trompettes sonnèrent depuis la cote. La flotte de renfort était arrivée. D'un soufflement de narines qui lâcha des vapeurs brumeuses dans les airs, Ur Xanka m'intima de venir prendre place sur son dos. Visiblement, la situation était assez urgente. Je m'exécuta, et m'installa sur la selle qui avait été attachée au dos du dragon probablement la veille. A même m'ais je attaché que le dragon s'envola dans les airs à une vitesse fulgurante. Je dus m'accrocher au siège, de peur d'être emporté par le vent se déchaînant contre l'échine du dragon. Puis il ralenti, et commença à planer au dessus des nuages de la même manière paisible dont il était arrivé.
Je n'avais jamais rien vus d'aussi beau. Les nuages m'entourait délicatement, puis laissait place au paysage en contre-bas. Les dunes d'Arabie semblait minuscules, et s'étendaient sur des miles et des miles. Derrière nous, mon armée c'était mise en marche vers la cote. Je sentis ensuite le souffle calme et apaisant du dragon sortirent de sa gueule et de ses narines flamboyantes et se poser sur mon visage. Une question néanmoins me tracassait: pourquoi si précipité, et pourquoi il venait de si loin pour repartir ? Comme si il avait senti ma question, le majestueux dragon répondit:
"A la base nous étions censé venir te retrouver pour t'aider dans tes missions à travers le Vieux Monde et au delà, mais durant notre voyage, un des sages de l'Empereur Dragon nous as contacté: Une sérieuse menace pèse sur notre patrie. Une gigantesque horde de démons portant la marque du dieu Khorne se déverse de la faille ouverte au pôle, la plus grande qu'on ais jamais vu. Cette armée titanesque est mené par Malkor Cemeterra, un des plus anciens démons majeurs au service du chaos. Certains disent qu'il a reçu l'ordre de plonger le monde entier dans les ténèbres du chaos. Au dernière nouvelle, son armée se serait séparée en quatre hordes distinctes envahissant chacune un endroit différent: une est en partance pour Naggaroth, une autre pour Kislev, une encore pour les Royaumes Ogres, et enfin une en Cathay... Chez nous.

-Je vois.
répondis-je l'air grave, Je pense que notre destination est toute tracée: Naggaroth est la terre des elfes noirs, le fait qu'ils tombent ne nous ennuieras point. Kislev devra résister, et pourra compter sur l’Empire à coup sûr pour les soutenir. Les Royaumes Ogres pourront sans doute se défendre seul, à mon regret... Nous devons donc aller protéger notre patrie au plus vite !

-Je suis d'accord avec toi, meneur d'hommes. C'est pourquoi il nous faut vite embarquer. Tes vaisseaux sont déjà là, nous allons donc pouvoir partir dès ce soir. Moi et Meng Wu te raconteront les détails durant le voyage, qui sera malheureusement long..."


Je sentis la gravité de la situation. Notre patrie était en danger, et je ferais tout pour empêcher les sbires du chaos de la réduire en cendres. Je garda donc le silence, et laisse plonger mon nouveau compagnon vers la cote où mouillaient les bateaux...

HRP: je suspend cette quête, mais je compte la reprendre dès que l'event sera finit. Toutefois si quelqu'un désire faire cette quête durant l'event, libre à lui, j'en trouverais une autre Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Okay
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMar 26 Fév - 1:28

Aragon ne s'étant plus manifesté depuis le mois de septembre et ayant donné l'autorisation de lui "chaparder" la quête, je vais la continuer Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Happy

La garde prit peur, l'armée qui s'avançait à présent aux portes de la ville était vaste, très vaste. Mais ce n'était pas tellement les quelques centaines de soldats qui paniquèrent les hommes de guet, mais plutôt l'homme qui était à sa tête et la créature qu'il montait. On leur avait dit de s'attendre à accueillir des armées mercenaires de tous types, certaines terrifiantes, d'autres extravagante. Mais celle-ci, venue tout droit des royaumes d'Inja, était au dessus du reste. Le serpent titanesque dépassait en hauteur les portes d'or, du moins avant qui ne s’abaisse pour laisser son maître descendre. La garde était en alerte derrière les remparts, au cas où cette armée viendrait non pas pour le contrat à l'encontre du vizir mais pour piller la capitale arabienne. Seuls deux hommes accueillir le commandant qui se présenta à eux. Il était entièrement recouvert d'une armure noire, il portait des draperies blanches au niveau du bassin qui descendaient jusqu'à ses genoux, mais on voyait que l'armure recouvrait la peau même sous le vêtement. Son visage, à nu sous un casque cornu, similaire à la tête du monstre qui l'avait porté ici, ne révélait qu'un masque mortuaire d'ivoire grimaçant et une barbe noire bien entretenue. La légende de cet homme était telles qu'elle avait fini par atteindre ces contrée, pourtant, la garde cacha son effrois pour sommer, traditionnellement, l'étranger de se présenter.

"Je suis Akshay de Nagpur, grand seigneur de l'Inja en exil, et plus connu sous le tire de prince serpent."

Les pauvres hommes à qui il faisait face déglutir d'effrois. C'était bien celui auquel il avait songé, le terrible et puissant prince serpent d'Inja, pourtant réputé pour sa justesse, sa loyauté et sa noblesse, ses faits d'armes avaient de quoi glacer le sang. La quantité incroyable d'artéfact qu'on racontait l'avoir vu amasser couplé à ses remarquables capacités martiales faisait de lui un combattant exceptionnel. On disait de lui qu'il défiait chaque fois le général ennemis, à chaque bataille, et chaque fois triomphait quel qu'il soit ... Il était venu à bout de sorciers déchaîné, de monstres avides de sangs et de grand chefs possédants des objets magiques qu'on croyait bien supérieurs aux siens. Mais, sans compter sa réputation de duelliste d'exception ou ses faits d'armes, c'était surtout parce que la plupart des actes qu'on contait de lui avait toujours lieux hors des frontières de l'Inja. Il était connu en Cathay, en Nippon, connu des îles des océans et des mers de cette partie du monde. Il prenait une place importante dans les récits que narraient les étrangers issus de ces régions de passage en Arabie. Pas étonnant que sa légende s'était rependu comme une traînée de poudre dans les terres d'orient. Et à présent, le prince serpent faisait face à ces pauvres soldats apeurés, par sa réputation, son apparence, et surtout par la créature qui se tenait derrière lui, un basilik d'Inja.

"Je n'ai pas toute la journée à vous consacrer gardes, je viens honorer le contrat que votre sultan a émis il y a de cela presque un an et qui n'a toujours pas, de ce que je sais, été remplis. Si tels est bien le cas, veuillez me conduire à votre souverain, je souhaiterait ardemment discuter avec lui de ce problème, qui a du prendre tant d'ampleur en une année ...."
Revenir en haut Aller en bas
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper


Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMar 26 Fév - 17:27

Une fois arrivé en vue du sultan, ce dernier vous regarda avec dédain d'un air interrogateur. Son conseiller lui souffla quelque chose à l'oreille, puis le sultan fit signe à un de ses gardes d'aller à votre encontre avant de vous faire signe de quitter la salle comme à un vulgaire laquais.

La garde vous remis ensuite des documents scellés contenant les dernières informations sur la secte du Créateur Universel et sur leur leader Ashaad Alar. Son armée approchait désormais les trois mille points et leur repaire semblait se situer au nord du Califat de Ashur, en plein milieu des landes de la mort.

Dans les quatre prochains posts, vous allez devoir trouver une solution pour localiser ce repaire de façon précise ainsi qu'une aide militaire pour vous assister dans votre quête, tout en gardant en mémoire que les arabiens ne vous accorderont pas le moindre soutien, préférant garder leurs troupes pour protéger leur territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMar 26 Fév - 19:41

Ce dédain et se méprit n'étonna pas le seigneur Akshay. Après tout, qu'est ce qu'était un renégat étranger qui n'avait que quelques légendes de hauts faits dans des terres lointaines pour toute preuve de ses capacité face au grand sultan, l'un des personnages les plus puissants de ce monde. Il devait déjà se montrer satisfait d'avoir eu le privilège d'être reçus en audience, aussi s'était il agenouillé en entrant et était repartit le tête basse, car il ne voulait faire preuve d'aucune insolence à son égard. Le fait qu'il ait été reçus pouvait aussi être le signe que le sultan était aux abois bien qu'il ne le montre pas. D'après les documents qu'il avait reçus, l'armée rebelle avait bien grandie et se terrait quelque part au sud du pays. Non seulement la trouver ne serait pas aisé, mais la vaincre le serait encore moins malgré le fait que ses propres forces étaient très puissants, il allait avoir besoin d'aide.

Le première chose qu'il fit fut de convoquer ses génèraux et de les mettre au courant de la situation. Les officiers humain, Naga et Rakasha furent du même avis que lui. Il fut donc décidé de partir en quête d'un allié potentiel pouvant renforcer les troupes injiennes. Mais avant tout, Akshay partit lui même avec un groupe réduit de soldats humains pour se réapprovisionner au marché de la ville. La marche dans les montagnes de puis l'Inja, bien qu'elle n'ait prit la vie d'aucune troupe, avait été harassante et les soldats avaient grands besoin de se désaltérer autant qu'ils le pouvaient. Non seulement ils négocièrent assez d'eau pour alimenter l'armée deux semaines entière, mais en plus, de nombreux tonneaux de bière naine furent acheter pour les longues veillées dans le froid désert.

Partir à la pèche aux informations fut plus délicat. Le prince serpent envoya plusieurs hommes qu'il savait fidèle au possibles car derniers survivants parmi ceux qui l'avaient suivis au début de son exil. Les anciens soldats directement sous ces ordres quand il était capitaine dans les armées de Nagpur. Il les informa de leur mission et ils repartirent en ville. Leur ton plus basané que celui des arabien inspirerait bien moins la méfiance que celui trop pâle des occidentaux qui jouaient au même jeu. Il les attendit à l'extérieur de la ville patiemment. Quand enfin, après deux jours entier, le dernière d'entre revint avec des informations maigres mais encourageantes. D'après ce qu'ils avaient tous pu récolter, Akshay en sut un peu plus sur les mentalités que prônait la secte du soi disant créateur universel, un discours qui lui sembla bien simpliste et trufé d'incohérences, mais suffisant pour s'arroger un peuple qui n'avait souvent pas les connaissances nécessaires pour distinguer le vrais du faux. De même, il apprit que l'armée monothéiste était sortit du califat de Ashur, elle se trouvait maintenant dans de grandes landes désertiques, les landes de la mort.


Dernière édition par Akshay de Nagpur le Dim 10 Mar - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shikeo Otoyama
Shogun niveau 3
Shogun niveau 3
Shikeo Otoyama


Nombre de messages : 23
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Non, je botte les fesses des Arabiens et d'un Nippon. C'est compliqué.

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue0/0Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (0/0)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMer 27 Fév - 15:03

Il faisait chaud. Plus chaud qu'à Nippon en plein cœur de l'été. La traversée avait été épouvantable et ce port puait. Ce n'était pas du tout la douce saveur du riz en train de cuire et du porc braisé, mais une saveur âcre, celle de poissons pourrissants lentement au soleil rehaussés par l’agressive odeur des épices locales. Et ce bruit, tous les marchands criaient dans leur étrange langue.
Malgré ces ennuis, Shikeo n'était pas fâché d'être arrivé à bon port. Après trois attaques de pirates et une tempête, même les Royaumes du Chaos lui paraitraient le paradis. Au moins là bas, il pourrait faire quelque chose pour sauver sa peau autre que s'accrocher à un bout de bois en priant tous les Kamis. Et il savait que ses troupes pensaient la même chose. Ces paysans dévoués l'auraient suivis jusque dans les Désolation du Chaos, mais ce voyage en bateau les avaient éprouvés.
Il s'approcha d'un marchand:
"Excusez moi. Pouvez vous me dire où je pourrais trouver le Califat d'Ashur?"
C'était là que se trouvait le fourbe Harugi qui avait fait assassiner sa fille ainée, Tageri. Il devait le retrouver pour l'éviscérer de ses propres mains, puisque ce traitre n'avait pas assez d'honneur pour se faire Seppuku malgré le sang qu'il avait sur les mains.
"I لا يفهم ما تقوله
-Hein? Bon excusez moi."
Plus loin il vit quelqu'un qui paraissait étranger. Peut-être que celui ci le comprendrait:
"Excusez moi. Pouvez vous me dire où je pourrais trouver le Califat d'Ashur?
-Ich versteht nichts darin, was Sie sagen.
-Olala. Bon ce n'est pas grave."

Enfin en déambulant dans les ruelles puantes de cette ville, il vit quelqu'un qui semblait venir d'extrême-orient.

"Excusez moi. Pouvez vous me dire où je pourrais trouver le Califat d'Ashur?
-मुझे समझ में नहीं आ रहा है कि आप क्या कहते हैं
-Essayons le Cathayen. Excusez moi. Pouvez vous me dire où je pourrais trouver le Califat d'Ashur?"
Visiblement, bien qu'il ne comprit pas, cette langue lui rappelait quelque chose. Le soldat fit signe à Shikeo de le suivre et ils partirent à l'extérieur de la ville, vers un camp qui ressemblait fort à un camp Injen. Shikeo ordonna à ses soldats de rester en dehors et suivit l'homme dans le camp. Tout autour, bien que le décor soit légèrement différent de Nippon, cela lui rappelait le pays.
Ils arrivèrent devant une tente plus grande et richement décorée que les autres. L'homme frappa et une voix cria quelque chose. Ils entrèrent. L'homme qui l'avait conduit ici parla à un autre individu qui était assis sur une chaise dans la tente. Cet individu parla alors à Shikeo en Cathayen, langage que tous deux comprenaient parfaitement comme tous les Orientaux avec un minimum d'éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeJeu 28 Fév - 1:21

L'homme qui se tenait face à lui, n'était vêtu que de d'un pagne de draperies blanches assez riches, il avait pour seule protection, une sorte de plaque d'armure noire qui recouvrait son dos, il y avait fixé les fourreaux de ses deux épée. Shinkeo reconnut l'une comme étant un katana Nippon de très grand facture, le second évoquait plutôt un style Cathayen. L'homme à la peau bien plus foncée que les autochtones, semblait visiblement être le commandant de cette force injienne, il s'adresse en premier à lui.

"On me rapporte que erriez dans les rues sans savoir à qui parler ? Vous avez de la chance d'avoir croisé l'un de mes soldats, il ne le parle pas, mais il sait reconnaître du Cathayen depuis la campagne militaire que nous y avons mené. Vos habits m'évoquent cependant, une appartenance nippone ... Que voulez vous ?"

Le shoggun ne savait visiblement pas par quoi commencer,tout se bousculait dans sa tête, à quoi donner de l'importance en priorité, il entreprit donc d'entamer les politesses d'usage.

"Je suis Shikeo Otoyama, Shoggun nippon, comme vous l'avez si bien deviné, je me trouve actuellement dans votre camp, car il semble que j'ai sous estimé les difficultés à communiquer avec les indigènes et que j'ai grand besoin de renseignements. Je comprendrais aisément que vous refusiez ...."
"Cela dépend entièrement de ce que vous voulez savoir Shoggun, pour ma part, je me nomme Akshay de la cité de Nagpur, hélas exilé de ma patrie, mais vous avez peut être déjà entendu parler de moi sous le titre de prince serpent."


Le prince serpent ? Ce nom évoquait en effet quelque chose à Shinkeo, il se souvint d'un soir, d'un soir où un barde était venu dans sa demeure pour conter les nouvelles du monde, il n'avait pas vraiment prêter attention aux faits autres que politiques. Mais il se rappelait d'avoir vu ses filles être en admiration lorsque l'homme leur narra les légendes des héros qui s'étaient fait connaître au cours des dernières saisons, l'un d'eux avait retenu son attention, car il n'était pas un fier Cathayen, un honorable nippon ou un vil arabien, encore moins l'un de ces rustres du vieux monde. Non, c'était la légende d'un injien, un certain prince serpent.

"Oui, votre titre ne m'est pas étranger bien que je ne sache pour ainsi dire, rien de vos actes ..."
"Ne nous attardons pas voulez vous, vous n'êtes pas ici pour que nous discutions et j'ai énormément de travail actuellement, j'ai une armée à localiser au sud de ces terre, faites vite."
"Oui, bien sûr, ma question est toute simple, pourriez vous me renseigner sur la direction à prendre pour rejoindre le califat d'Ashur."
"Ashur ? Et bien .... approchez donc. Toutes les cartes que j'ai à ma disposition sur cette région sont justement sur cette table."




Dernière édition par Akshay de Nagpur le Dim 10 Mar - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMer 6 Mar - 20:02

Le nippon remercia Akshay et s'approcha, s’intéressant particulièrement à une carte de toute l'Arabie qui était traduite en impérial, langue que Shinkeo connaissait assez pour lire les noms des régions. Akshay fut assez étonné qu'un shoggun se soit déplacé depuis la lointaine île avec ses troupes pour se rendre uniquement au même endroit que lui. L'homme le remercia et partit, mais Akshay l'arrêta juste avant qu'il ne quitte la tente.

"Attendez une seconde ! Qu'allez vous chercher à Ashur si je puis me permettre ?"
"Vous m'avez bien aidé et ce sans rechigner, je pense pouvoir vous répondre. Un hommes a fait assassiner ma fille aînée il y a de cela plusieurs lunes, l'un des hommes à qui le contrat avait échoué a été capturé et a dénoncé son employeur comme se cachant sur ces terres, à la recherche de soutien militaire pour me renverser ..."
"Que ... vous me dites qu'un autre shoggun se terrerait dans le sultanat d'Ashur à la recherche d'alliés ?"
"Oui, il semble y préparer des affaires bien noires ..."


Akshay était sous le choc, un tel hasard était il possible ? Non certainement pas, Vishnu devait être derrière cette rencontre. Un shoggun renégat, voilà où le vizir avait trouvé autant des renforts en si peu de temps, et voilà que son rival débarquait ici et qu'il racontait toute l'histoire à l'injien. Comment un tel hasard ....

"Si cela ne vous dérange pas, je dois partir à présent, je vous souhaite ..."
"Restez où vous êtes ! Je ne vais pas laisser filer une telle chance ..."
"Si vous compter m'agresser, alors vous me voyez bien déçu, moi qui vous croyait honorable."
"Ne commencez pas à douter ou notre alliance commencera bien mal."
"Que ... qu'est ce que vous racontez ?"
"Je suis ici pour obtenir des soutiens de l'Arabie, j'ai accepté de traquer un renégat, un vizir qui lève une armée de fanatiques rebelles contre le grand sultan au nord du sultanat d'Ashur, et comme par hasard, il a récemment reçus des renforts de troupes d'on ne sait où, voyez vous où je veux en venir ?"


C'était au tour du nippon d'être sous le choc,quel coup du destin. Il ne doutait pas un instant qu'il s'agissait de Harugi, c'était tout lui ce genre de traquenard. Il n'avait pas réalisé, malgré les longues semaines en mer, que ce serait si dur d'affronter l'Arabie sans avoir fait la moindre préparation, même pas de traducteur. Ce mercenaire injien, qui avait l'air d'être un grand commandant était une occasion qui lui donnait à présent toutes les chances de réaliser sa vengeance. Il n'hésita pas et ils commencèrent à négocier les termes de leur alliance. De son côté, Akshay savait qu'il ne pourrait vaincre seul cet ennemis regroupé, de plus, le nippon pourrait lui fournir de précieux renseignement sur ce fameux shoggun qui venait se mêler des tensions arabiennes. En bref, l'arrangement était profitable à chacun des partis. Un soutien et des informations contre un protectorat et une meilleur organisation, quel sacré coup du destin ...
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeMer 6 Mar - 20:56

Ashur. La marche avait été longue, et particulièrement peu sûre. Même une armée, aussi conséquente que celle d'Inja renforcé des Nippons, n'avait pas été à l'abris de raids. Par plus d'une fois, des bandit, quelques dizaines tout au plus, lancèrent des assauts d'une célérité effarante. S'en prenant toujours à l'avant garde ou aux troupes en retraits. Ils savaient parfaitement que les forces les plus puissantes de l'armée, Rakasha, Naga et le grand basilik, voyageaient toujours au sein du corps principal. Cependant, les morts étaient relativement peu nombreux, quelques lanciers et une demi douzaines de tireurs humains. Ils attaquaient à la nuit tombée, se focalisaient sur l'un des chariots, et disparaissaient sans laisser de trace avec son contenu. Cela prit du temps, mais laisser au jeune serpent la liberté de ses mouvements, avait été payant. Contrairement à ce que ces hors la lois croyaient, le basilik ne passait pas ses nuits aux abords du campement principal, au lieu de cela il partait en chasse dans le désert. Les nomades avaient en réalité été relativement chanceux, car ce ne fut qu'au quatrième de leurs raids, que le chasseur les trouva enfin.

Akshay estimait que l'armée nippone était assez nombreuse en comparaison de la sienne, dix douzaines de guerriers ainsi qu'assez de villageois et de saumurais pour rivaliser en nombre avec la division naga de l'armée Injienne. Les guerriers humains d'Akshay restaient cependant bien plus nombreux, et ceux sans compter la petite centaine de Nagas et les terribles Rakashas. Sans parler de Basilik, le grand serpent, celui-ci n'était pas très à l'aise dans le désert, de même que les nagas de part leur métabolisme à sang-froid, mais lorsque les montagnes furent en vue, les sang-froids de l'armée s'en réjouir grandement. En réalité, bien que les Landes de la morts, ces horribles plaines sans vies, étaient vraisemblablement la région où se terrait l'opposant, elles étaient bien trop vastes pour être fouillées sans indices clairs. Ainsi, lorsque les armées les avaient traversé pour rejoindre le califat d'Ashur qui bordait les montagnes du bord du monde, situé de l'autre côté de l'Arabie, à l'opposé du grand Sultanat, elles ne s'étaient arrêté pour chercher de quelconques preuves. Il était très probable que l'armée rebelle se cache dans les montagnes proches des frontières de l'Arabie, sa proximité avec la région d'Ashur, lui permettait de se ravitailler sur ces terres inhospitalières. Une fois dans la capitaled'Ashur, il pourrait ses mettre en quête d'indices fiables pour localiser Ashaad Alar et ses forces, alors qu'ils approchaient de celle-ci, le Shoggun rejoignit Akshay.

"Quelle chaleur épouvantable ne trouvez vous pas seigneur Akshay ?"
"Pour la trois cent quarante huitième fois, je suis d'accord avec vous shoggun."
"Que vous êtes désagréable, comment comptez vous procéder, cela au moins je suis sûr que vous ne ma l'avez pas encore dit."
"Procéder ? Vous voulez dire pour localiser nos ennemis ?"
"C'est cela, j'imagine mal ces gens avoir recours à d'honnêtes marchands au vu de leur situation politique, si nous voulons trouver et faire parler cette vermine, ce ne sera point aisé, comptez vous vraiment aller dans les marchés mal famé en quête de réponses ?"
"Qui vous parle d'aller dans les quartiers mal famés et de faire parler qui que ce soit, je me contenterai juste de demander à un homme informé, quelles sont les caravanes marchandes qui partent dans les montagnes pour rejoindre le fleuve Samarra."
"Quoi ? Je ne vous suis pas ..."
"C'est simple, ce fleuve qui naît hors des frontières de l'Arabie, loin à l'est, jailli des montagnes à quelques jours de marche d'ici, et après avoir traversé les landes de la mort, il se déverse dans l'océan à l'endroit même où a été bâtie la capitale du Sultanat, Zandri"
"Mon dieu ..."
"C'est pour cela qu'ils se terrent ici, quand ils seront prêt, leur armée n'aura plus qu'à descendre le fleuve pour attaquer le sultan, les caravanes qui se rendent au nord, font elles aussi ce détour par l'est dans les montagnes. Le Samarra permettant de gagner Zandri en quelques jours à peine. Et bien sûr, ceux qui ravitaillent Ashaar Alad doivent aussi prendre cette route. Nous n'avons donc plus qu'à apprendre quel marchand peu recommandable part avec sa caravane prochainement vers le Samarra et à la suivre, à bonne distance il va sans dire ..."

Revenir en haut Aller en bas
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper


Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeJeu 7 Mar - 23:18

Votre longue marche vous conduisit dans une plaine entourée par deux pitons rocailleux, lieu propice pour une embuscade, et comme le destin fait bien mes choses, vos armées en ordre de marche furent interpellées par un un individu brandissant sa grande lame courbe.

"Infidèles, subissez la colère du Créateur Universel pour avoir osé souiller notre territoire par votre présence impie..

Chargez!!!"


Aussitôt, plus de deux cent cavaliers surgirent de chaque coté de la plaine et fondirent vers vous en hurlant.

Arabie
Abdelkader Ben Arfa
Maître assassin niveau 5
230 cavaliers du désert pour 2300 points
10 assassins pour 100 points
2 scorpions noirs des montagnes pour 600 points

TOTAL: 2000 points

Venez à bout du maître assassin et interrogez le pour connaître la cachette actuelle d'Ashaad Alar.
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeVen 8 Mar - 0:44

Jazzer les distançait, le marchand aurait il compris, avait il deviné que le nuage de poussière derrière lui, n'était autre qu'une armée ? Quoi qu'il en soit, sa caravane avait fait presser le pas, mais ce n'était pas ça qui allait stopper l'armée Injienne et ses alliés nippons. Eux aussi, firent presser le pas, en réalité, ce n'était pas vraiment les humains qui les ralentissaient, mais les nagas. Exténués, tantôt morts de chaud, tantôt gelés, le désert n'était vraiment pas un endroit pour eux et leur sang froid. Heureusement que la roche des montagnes gardait un peu de la fraîcheur de la nuit et de la chaleur du jour, sinon il aurait été totalement impossible de continuer à suivre ce vil marchand et ses carrioles. Au crépuscule, l'alliance sortit des gorges rocailleuses pour déboucher sur une large vallée.

« Allons nous dresser le camp par là bas monseigneur ? La nuit tombe ... »

L'injien ne répondit pas tout de suite à son lieutenant, le naga Juosta, il scrutait la plaine. Majoritairement tapissée de sable, amené ici du grand désert, par les puissants vents qui balayaient le pays depuis l'océan. Deux grand pitons rocheux l'occupaient, largement suffisant pour cacher une armée. Il était sûr qu'à ce stade, si proche du repaire ennemis, tomber dans une embuscade n'était plus du domaine de l'improbable.

« Non, nous cessons la poursuite pour aujourd'hui, cette vallée ne m'inspire pas confiance, et si nous devons nous battre, je préférerais que cela est lieux à l'aube, quand toi et tes frères serez au meilleur de votre forme, lentement réchauffés par la chaleur du jour naissant. »
« A vos ordres seigneur. »


La coalition cessa sa progression et l'entrée du canyon fut investie de tentes et de feux de camps, si un ennemis attendait bel et bien en embuscade au loin, il ne prendrait pas le risque de se lancer dans ce creuset de pierre, véritable goulot d'étranglement, où les troupes d'élites injiennes prendraient l'avantage. Oui, si quelqu'un, ou quelque chose, attendait bel et biens dans la vallée, il allait devoir prendre son mal en patience ....
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeVen 8 Mar - 1:20

« Il semblerait que vous aviez raison seigneur Akshay ... »
« Ils m'ont l'air nombreux, nos chances de succès hier soir, dans la pénombre de la nuit et la fatigue du jour, n'auraient pas été grandioses. Mais attendez vous à une certaine hargne de leur part, ils ont du passer les vingt dernières heures à nous attendre, sans pouvoir dormir. »
« Alors que nous sommes frais comme des gardons haha ! »
« N'en faites pas trop Shoggun, nous avons toutes les cartes en mains, il n'est pas dit que nous serons les utiliser à bon escient. »


Alors qu'ils discutaient, l'ost de cavalerie ennemis les encerclait. Toute une armée rebelle se tenait bel et bien en embuscade derrière ces promontoires rocheux. Un homme, vêtu de noir, était d'abord apparus et les avait menacé au nom du créateur universel, puis il avait déployés sa cavalerie. Celle-ci, forte de plus de deux cents hommes, contournait lentement leur flanc, encore hors de portée de tir. Il était clair qu'une fois en position, ils adopteraient la formation classique des archers montés, commençant à galoper en un cercle infernal entourant l'armée ennemie, lâchant sans cesse leurs traits meurtriers. Des ombres jaillirent de nul part, pour se joindre au général adverse, lui et sa dizaine de gardes du corps, étaient probablement une guilde d'assassins aux services d'Ashaar, et cet homme devait en être le chef, il fallait l'éliminer.

« Juosta ? »

La naga, ne détourna pas le regard, il resta inflexible aux côté de son seigneur, tandis que le shoggun, lui, était prit de panique en apercevant deux gigantesques créatures, émergeant du sable derrière eux, à l'entrée de la gorge, des scorpions noirs d'Arabie, aussi grands que le Basilik lui même.

« Oui monseigneur ? »
« Vous ... vous-vous ... vous avez vu ça ? »
Les nerfs de Shinkeo lâchaient lentement.
« Mets en place la meule de Khali. Je vais éliminer leur général. »
« Des ... des ... DES SCORPIONS NOIRS ! »
« Ce sera fait mon seigneur, nous sommes parfaitement disposés pour le combat. »
« Alors ne perd pas de temps, ils passeront bientôt à l'attaque. »
« AU NOM DES DIEUX RÉAGISSEZ INJIEN ! QUE FAITES VOUS DES MONSTRES ? »


Agacé, Akshay se retourna vers lui et lui jeta un regard d'une noirceur sans nom, le nippon reprit immédiatement ses esprits, il avait beau être un combattant assidu, ses batailles n'avaient jamais été que des escarmouches pour l'honneur. A présent, il faisait face à un ennemis sans foi ni lois, et son allié était clairement plus apte à gérer cette situation, il réalisait un peu plus que sans lui, son expédition en Arabie aurait tourné court, alors il se calma, et écouta celui qui était aujourd'hui son commandant.

« Parfait, dites à vos arquebusiers de se joindre à mes propres tireurs. »
« Mais ils ne parlent pas injien ! »
« Dites leurs juste d'imiter les archers et javeliniers d'Inja, ils comprendront vite ce qu'il leur faut faire. »
« Très bien, et moi même ? »
« Ces scorpions nous barrent toute retraite, ils n'ont pas finis de nous encercler, si vous lancez la charge maintenant, vous et le reste de vos guerriers devriez pouvoir les atteindre avant que le cercle ne se referme sur nous. »
« Mais ... les cavaliers nous tireront dessus ! »
« Ils ont confiance en leurs créatures, ils ne s'occuperont pas de vous. Avec tout vos guerriers, du plus humble paysan et au plus noble samourais, vous devriez vaincre, assurant ainsi une voie de sortie au cas où j'échouerai. »
« Mais qu'allez vous faire ? »
« Je vais partir seul, si je peux capturer leur général, ces lâches fuiront et il nous révélera la cachette de son maître. »
« Mais des dizaines de cavaliers se dressent entre lui et vous ? »
« Ce n'est un problème. Juosta, où en sont les préparatifs de la meule de Khali ? »
« Les troupes gagnent leurs positions respectives seigneur. »
« La meule de Kha-quoi ? »
« Informez vos arquebusiers Shoggun, et dépêchez vous de lancer l'assaut sur les scorpions noirs, le temps presse. »


Shinkeo informa brièvement son armée du plan, ses tireurs rejoignirent au pas de courses leurs homologues injiens, un peu inquiets quant à leur rôle à jouer, pendant que les soldats s'amassaient autour du Shoggun. Pourtant, avant de lancer la charge sur les bêtes, il regarda une dernière fois l'exilé. Sans qu'il sache comment, son corps était maintenant recouvert d'une armure noire, et il pointait un magnifique katana, droit vers le soleil de l'aube.


Dernière édition par Akshay de Nagpur le Ven 8 Mar - 5:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeVen 8 Mar - 2:11

L'air, était comme aspiré, un tourbillon se formait, et son foyer n'était autre que la lame pointant vers l'astre solaire. Elle brillait de manière surnaturelle, semblant accumuler une énergie incroyable. Lorsqu'elle finit par briller autant que le soleil lui même, le prince serpent lui fit faire quelques moulinets, quelques mouvement du poignet, avant de la tendre violemment droit devant lui. La brise cessa, le cours du temps s'estompa, et la blanche lueur envahi le champs de bataille. En un instant, un rayon ardent consuma trente arabiens et leurs montures, pour se diriger droit vers les assassins, ceux-ci avaient anticipé une attaque d'une telle ampleur, ils avaient esquivé la lumière elle même, mais à présent, la route était dégagée pour les combattre. Ses bras tendu devant lui, il les ramena dans son dos, et tandis que sa main droite rengainait le croc de l'été, le katana du soleil, sa main gauche dégainait le croc de l'hiver, l'épée de givre. Tendant à nouveaux l'épée devant lui, il chargea.

Pendant ce temps, le Nippon avait su se frayer un chemin avec ses troupes, juste avant que les cavaliers ne terminent de les encercler, il devait probablement être déjà en train de combattre les scorpions noirs. L'armée injienne, renforcée des arquebusiers ashigarus, formait à présent la meule de Khali. Une formation à l'origine, destinée à de petits groupes de soldats pour se défendre d'embuscades dans la jungle. Des guerriers formaient un demis cercle de leurs boucliers, tandis qu'archers et javeliniers formaient eux, l'autre moitié du cercle, tournant sur elle même, la formation arrosait de traits un ennemis qu'elle ne pouvait voir, tout en protégeant ses arrières. L'adapter au combat en terrain découvert et face à des armées bien plus nombreuses, avait demandé pas mal d'imagination à Akshay, mais le résultat était là.

Tandis que les balles, les javelines et les flèches fusaient, les lanciers assuraient les arrières de l'unité unique, façonnée de tous les tireurs rassemblés. Ils formaient une masse de plus de cent cinquante hommes, déchargeant leurs tirs aux premiers rangs avant de reculer pour laisser place à ceux qui avaient rechargés. Et soixante boucliers protégeaient leurs dos des flèches ennemies. Mais ce n'était là, que l'axe de la meule. En effet, pendant que cette formation effectuait une rotation lente sur elle même, dans le sens inverses du cercle infernal des cavaliers, une force constituée de nagas, de rakashas et du terrible basilic, engageait au corps à corps les ennemis qui venaient à peine de sortir de l'arc de tir de la formation. Tous ceux qui avaient été mis à terre ou blessé par celle-ci, étaient à présent fauché comme les blés par les agiles guerriers des deux autres peuples de l'Inja. En procédant de cette manière, les deux cents chevaucheurs du désert qu'il restait, ne pouvaient continuer éternellement dans cette optique du cercle infernal. Car, leur manoeuvre, pourtant bien rodée, se retournait contre eux, s'ils venaient à rompre le cercle, ils seraient désorganisés et impuissant face à un ennemis supérieur en nombre et bien meilleur combattant qu'ils ne l'étaient, mais en continuant, ils se jetaient d'eux même sur leurs assaillants. Il n'y avait pas d'espoir pour aux, car même si leur commandant avait été en mesure de renverser les choses, il était à présent bien trop occupé pour se soucier d'autre chose que de sa propre vie, oubliant même les préceptes du créateur universel ....

L'armure du basilic, une relique, ou plutôt un artéfact. Confectionnée lors d'un rituel naga sacré, elle est fabriquée à partir de l'écaille frontale d'un basilic vaincu en duel. Si la bête a consentit sa défaite, juste avant de mourir, au seigneur qui l'a défié pour prouver sa valeur, alors l'écaille vire au noir et le rituel peut avoir lieu. Normalement, les nagas ne prennent le risque de défier un basilic, animal sacré, que lorsque les temps sont durs pour leur peuple et qu'un grand héros émerge parmi eux. Le nombre de fois où un seigneur Naga a eu recours à ce duel pour se procurer l'une de ces armure légendaire se compte sur les doigts de la main. Mais, jamais auparavant, une bête n'avait consentit sa défaite à un non-naga. Et pourtant, Juosta avait bien aperçus une écaille noir sur la dépouille de la mère malade à qui son seigneur avait accordé miséricorde et la responsabilité de son jeune.

L'armure du basilik est constituée d'une unique et gigantesque écaille noire, qui recouvre le dos de son porteur. Mais lorsque celui-ci prend part à un combat, d'autres écailles, plus petites, jaillissent encore et encore de celle-ci, pour recouvrir en un instant le corps du porteur d'une armure intégrale, ne laissant transparaître que le visage de son porteur. Écailleuse, dure comme l'acier et noire comme la nuit. Bien que l'armure ne produise pas de venin, elle immunise son porteur à tous les types de poisons existant, car le basilic est évidemment immunisé à son propre venin, qui est réputé être le plus violent du monde. L'armure donne à son porteur l'agilité et la vitesse de la créature, il peut ainsi sprinter à des vitesses hallucinantes au point de pouvoir courir sur des pentes presque verticales ou amortir des chutes de plusieurs dizaines de mètres, sans parler de ses réflexes démultipliés.

C'était donc, à la vitesse du vent lui même, que le prince serpent traversa la brèche qu'il avait créé dans les lignes ennemies. Il progressait si vite, qu'un cheval au galop n'aurait pas laissé un si grand nuage de poussière et de sable derrière lui. Deux des assassins jaillirent, il ne savait pas d'où ils étaient sortit, il n'y avait que le sable, à perte de vue. Leurs courses se croisèrent, et les deux partit stoppèrent net quelques mètres plus loin. Abdelkader sourit, ses assassin étaient parmi les meilleurs du monde, n'étant égalés que par la vitesse des druchis ou la fourberie des skaven. Pourtant, s'il avait cru que ses hommes étaient venus à bout de cet ennemis prétentieux, il se trompait. Car celui-ci releva le genoux qu'il avait posé au sol tandis que ses soldats de l'ombres, ne bougeaient plus d'un doigt. Puis, ils tombèrent, l'un d'eux percuta un rocher, et son corps sembla se briser en milliers de morceaux, comme pétrifié. L'autre, tombé dans le sable, laissait apparaître un main bleu, qui reflétait le soleil. Abdelkader n'avait vu de la glace qu'une seule fois dans sa vie, lors d'un contrat dans les hautes montagnes de Petrasna, jamais il n'aurait pu oublier cet aspect froid et dur, il voyait la glace comme une marque de mort, et visiblement, son ennemis savait comment la répandre.
Revenir en haut Aller en bas
Shikeo Otoyama
Shogun niveau 3
Shogun niveau 3
Shikeo Otoyama


Nombre de messages : 23
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Non, je botte les fesses des Arabiens et d'un Nippon. C'est compliqué.

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue0/0Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (0/0)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeVen 8 Mar - 19:09

Je pris la tête de mes troupes comme l'Injien me l'avait ordonné. Nous passâmes en force entre les cavaliers en en laissant quelques uns à terre. Comme l'avait prévu Akshay ils ne nous pourchassèrent pas préférant encercler les injiens. Je regrettais la présence de mes arquebusiers leurs armes auraient certainement fait des ravages dans la peau des monstres qui se tenaient devant nous. Des Scorpions Noirs, ces bêtes étaient répugnantes et terrifiantes à la fois. Il n'y a pas de Scorpions en Nippon, mais Koji en avait fait venir certains d'Arabie car leur poison est particulièrement efficace. Mais ceux qui se dressaient devant nous étaient infiniment plus grands que les bêtes achetées par Koji. Long de six mètres dont un mètre de queue et haut de deux, tout paraissait redoutable chez eux de la queue terminée par le dard empoisonné caractéristique aux dangereuses pinces qui dépassaient de la bouche des créatures.

Je fis arrêter mes troupes. Je me doutais que se précipiter sur ces monstres sans réfléchir n'était pas une bonne idée. Je vis que les paysans commençaient déjà à s'agiter, je les comprenais, mais s'ils s'enfuyaient ce serait déplorable pour le moral des autres. Tandis que les créatures nous observaient en s'approchant doucement je pris la parole:

Guerriers Otoyama. Nous sommes venus ici pour venger ma fille assassinée par un scélérat, mais ces bêtes se trouvent sur notre chemin. Il nous faudra les tuer pour venger ma fille! Guerriers, je compte sur vous aujourd'hui, ne me décevez pas!! Guerriers pour la plus grande gloire du clan Otoyama nous allons vaincre ces monstruosités!!!

Hourra!!! Vive Sire Otoyama! A mort les Scorpions! A mort Harugi!

Merci. Maintenant Marage prends tes Ashigarus et reste ici. Avec vos yaris tenez les scorpions à distance. Ce sera dur et dangereux, mais je compte sur vous et je sais que vous y arriverez. Je prendrai les Bushis pour contourner les scorpions. Si nous arrivons à trancher leurs dards ce sera une promenade de santé. Akagi, toi et tes paysans vous passerez sur les flancs et essaierez de briser les pattes. Maintenant en avant.

Les troupes se mirent en place. Plus nombreux, les Ashigarus attirèrent logiquement les scorpions incapables de comprendre un plan et ne voyant pas que les plus dangereux étaient les hommes sur les flancs. Comme prévu les scorpions tentèrent de s'approcher des Ashigarus et furent gênés par les yaris. Ces grandes piques de deux mètres de long les maintenant à distance lardant de coups les yeux et la bouche à chaque fois que les monstres essayaient de passer. Bien qu'ils ne leur fassent pas de mal, les Ashigarus les maintenaient sur place et c'était ce qu'il nous fallait. Les bushis s’approchèrent alors en courant de l'un des Scorpions. Celui ci donna un coup de dard en direction des Ashigarus mais ceux ci étaient trop loin et le dard ne fit que briser deux yaris. Tandis qu'il revenait en arrière j'abattis mon sabre et l'acier tinta en rencontrant la carapace. Le dard n'était pas tranché mais la chitine avait cédé révélant une chair molle et blanche. Cinq Bushis frappèrent au même endroit et cette fois ci cela eut l'effet escompté, le dard pendait mollement à le queue rattaché uniquement par quelques tendons, complétement inutile. Le scorpion tenta de se retourner mais les paysans frappèrent avec leurs armes improvisées. Fléaux et Houes brisèrent plusieurs pattes faisant rouler la créature à terre. Aussitôt les Bushis se ruèrent sur lui et tranchérent la peau plus molle de son ventre. C'est alors que le deuxième scorpion chargea, ignorant les yaris qui se brisèrent sur lui, il fut sur les Ashigarus. Il en transperça deux d'un coup de dard et en déchiqueta trois autres avec ses mandibules. Mais encore une fois, Bushis et paysans intervinrent et brisèrent sa carapace. lassé de recevoir des coups le Scorpion s'enfuit et s'enfouit dans le sable.
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeSam 9 Mar - 19:24

Le maître assassin, bien que légèrement perturbé par ce retournement de situation, ne montra aucun signe d'inquiétude. Il se contenta de lever un doigt, un mouvement anodin, insignifiant même, et pourtant ... Sans même le regarder, les huit autres assassins, se jetèrent en avant à cet ordre. Leur formation était complexe, tantôt groupés, tantôt isolés. De toute manière, ils progressaient bien trop vite pour donner le temps de méditer sur la chose. En un instant, trois d'entre eux bondirent sur lui, de part et d'autre, lames en avant. Leurs dagues n'empalèrent que le vide. Déboussolés, ils cherchèrent leur cible du regard, mai c'est elle qui les trouva. Jaillissant du ciel après le bond qu'il venait de faire, il les changea en congères de glaces d'un seul coup tournoyant. Désormais plus que cinq, les arabiens commençaient à peine à prendre conscience de la vitesse de leur ennemis. Ils ignoraient que son armure, relique rare et sacrée des nagas, lui conférait une agilités surhumaine, et qu'il pouvait aller bien plus vite encore. Ils renoncèrent à l'encercler, se jetant tour à tours sur lui, avant de se dégager. Avec son unique lame, Akshay paraît pourtant chacune des paires de dagues qui venaient à sa rencontre. Las de ce balais infernal et monotone, il contre-attaqua. Deux hommes tentèrent d'intercepter sa charge sur un troisième, il bondit par dessus eux tout en leur tranchant l'échine, avant de scinder un nouveau corps en deux. Les deux derniers, derniers assassins, derniers survivants avaient disparus. C'est alors, qu'Abdelkader se présenta face à lui.

"Le fort, nous le battons par l'agilité. L'agile, nous le battons par la force. Celui, qui comme toi, est assez puissant pour s'opposer à nous dans ces deux domaines, nous l'aveuglons. Meurs donc chien d'hérétique !"
"Celui qui a besoin de ses yeux pour voir, ne peut prétendre savoir se battre !"


La remarque étonna le maître assassin, ce pouvait il que ... Mais le prince serpent fut plus prompt à réagir qu'il ne le pensait. De son bras droit, il exécuta un mouvement circulaire avec son sabre. Une fois celui-ci dans son dos, son bras gauche reprit l'arme en main pour continuer ce mouvement. jusqu'à ce qu'à nouveau, il pointe l'arme droit devant lui. Derrière Akshay, un nuage de sable se forma, sortit de nul part, il prit lentement apparence humaine, puis l'apparence se changea en statues de givre. Il ignorait quelles techniques utilisaient ces hommes, pour ainsi se déplacer, aussi invisible et silencieux que le vent. Mais il avait les sens du serpent, ils ne pouvaient rester caché à ses yeux. C'est ainsi, que les deux derniers assassins, tombèrent. Abdelkader était furieux, plus le temps passait, plus il réalisait qu'à chaque fois qu'il rehaussait la valeur de son ennemis, il continuait encore à le sous-estimer. A son tour, il disparut. Mais ils ne s'était pas rendu invisible, il se déplaçait juste bien trop vite, trop vite pour l'oeil humain. Akshay n'avait plus le choix, pour la première fois, il allait user du talisman offert en Inja.

Il mit la main à son poitrail pour y serrer un serpent de jade, qui se mit luire de manière inquiétante. En temps normal, une fois par jour, un tel objet accordait à son porteur, l'espace de quelques minutes, une vitesse incroyable. Mais couplé avec la célérité déjà exceptionnelle de l'armure du Basilik, il était maintenant la lumière elle même. Le combat qui suivit, fut trop bref pour être décris, et pourtant, des centaines de passes, de parades et de feintes s'échangèrent. Leurs mouvements, tellement fluides et supersoniques, dépassaient le mur du son et généraient une tornade, dont ils était l'épicentre, l'oeil du cyclone. Ils parcouraient le champs de bataille tout entier, déchirant le sable de leur vitesse, courant à la vertical sur les falaise et posant le pied sur le toit renversés de gigantesques arches de pierres. Mais finalement, alors qu'il sentait le pouvoir de l'amulette du serpent de jade prêt à faiblir, Akshay donna le coup de grâce. Passant devant son ennemi, il éventra le sol de sa lame. A la vitesses à laquelle ils évoluaient, la plaque de glace fut fatale à Abdelkader. Il chuta, et avant de s'arrêter dans le désert, presque un quart de lieux plus loin, quasi l'intégralité de ses os se fracturèrent. Sa mâchoire brisée, il n'avait même plus la force de mordre dans la pastille de poison que cachait l'une de ses dents. Son ennemis vînt à lui.

"Dis moi où se trouve ton maître ?"
"Si tu crois que ... que je vais te ... te le dire ... RAAARGH !"
"Tu ne crains pas la douleur, tu n'aurais que faire d'une proposition de mise à mort plus brève que ce qui t'attend. Par contre, je suis étonné qu'un homme tel que toi, ait cru à ces beau discours de créateur universel ..."
"Du ... du baratin oui. Mais ... il payait ... bien."
"Ton code de l'honneur t'interdit de trahir ton maître, mais si je te demande où trouver le Nippon, me répondras tu ?"
"Ce ... ce chien ? Avec ... avec plaisir, c'est lui ... c'est lui qui tire les fi-ficelles. Il a trompé ... trompé le vizir ... qu'il meure !"
Revenir en haut Aller en bas
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper


Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeDim 10 Mar - 13:42

Il vous donna une simple information avant de rendre son dernier souffle:

"Palais du sultan, quartiers privés, chambre 66..."

Qui aurait pu dire que les ennemis du grand sultan se cachaient au plus près de lui? Pénétrer dans le palais ne devrait pas être trop compliqué, par contre les quartiers privés sont formellement interdits d'accès aux visiteurs étrangers, sans aucune exception, et ne comptez même pas vous mesurer aux gardes, qui sont assez nombreux pour envahir l'empire et la Bretonnie. Vous allez devoir ruser et jouer de discrétion sur ce coup là, et tant bien même; vous avez entendu lors de votre voyage que la palais ne compte que soixante chambres et pas une de plus. La chambre 66 ne doit donc être accessible uniquement grâce à un passage secrets, probablement dans une partie désaffectée ou en rénovation des quartiers privés, enfin si toutefois elle existe...

A vous de mener votre enquête!
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeDim 10 Mar - 14:52

"Je n'arrive toujours pas à y croire ..."
"Quoi donc ? Que c'est votre opposant nippon qui contrôle cette rébellion ou qu'il se terre dans le palais même du sultan ?"
"Oui, ça entre autres. Mais je parlais plutôt de vos qualités de commandant ! Quatre lanciers, neuf tireurs et sept Nagas ... vous ne comptez que vingt morts ... pour deux cents ennemis abattus. Vous avez brisé un cercle infernal d'archer montés avec un rapport de pertes d'un pour dix ! Mais quel genre d'homme êtes vous ?"
"Nous avons tous un point faible, trouvez le et nulle victoire ne vous échappera."
"Mais tout de même ... vingt injien contre deux cent arabiens ... cela ne m'étonne pas que les légendes actuelles vous citent comme un héros."


Le prince serpent porta son regard vers l'horizon, vers le soleil, l'astre qui réchauffait sa peau chaque jour. Il revoyait l'Inja, il revoyait Nagpur, le temps de la vengeance, non, de la justice, approchait à grands pas. Mais pour l'heure, il n'était qu'un homme sans noblesse, si ce n'est celle du coeur

"Je serai digne de ma légende, le jour où, et uniquement ce jour là, je reprendrai Nagpur des mains du Rajah ! Vous ne vous en êtes pas trop mal sortit non plus contre ces scorpions. Pour un hommes fortement impressionnable et désorganisé, vous avec combattu à merveille, vous remontez dans mon estime."
"Je vous remercie seigneur Akshay, mais à présent, que faisons nous ?"
"Continuer de combattre l'armée rebelle ici serait futile, ce n'était qu'une avant garde partit nous intercepter, il doit y avoir encore des milliers d'hommes prêts à se battre qui attendent dans ces montagnes. Même si le vizir est l'homme qui dirige cette armée, les derniers mots de l'assassin me laisse croire que c'est bien le Shogun qui se terre à Zandri ..."
"Donc, nous rejoignons le Samara où nous embarquerons sur des navires marchands ?"
"C'est tout à fait ça, nous préviendrons le sultan que son ennemi arrivera par le fleuve, qu'il prenne les dispositions nécessaires. De mon côté, je trouverai votre ami Harugi."


Après avoir enterré ses morts, l'armée se remit en marche, direction le Samara. La vallée était rouge, le sable avait pompé toute trace de vie et s'était teinté de la couleur des morts. Des deux cents trente cavaliers, deux scorpion noirs et dix assassins accompagné de leur maître, nuls ne subsistaient. Seules quelques statues de glaces, témoignaient encore de l'ennemi redoutable qu'ils avaient tenté d'arrêter. Leur défaite, engendrera bien des changements dans les plans de l'ennemi. En bien ou mal, les choses avaient changées.
Revenir en haut Aller en bas
Akshay de Nagpur
Rajah niveau 5
Rajah niveau 5
Akshay de Nagpur


Nombre de messages : 76
Localisation RP : Arabie
Dispo pour RP : Je me cuisine une bonne petite quête

Profil
Taille de l'armée:
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Left_bar_bleue2000/3000Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty_bar_bleue  (2000/3000)

Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitimeDim 10 Mar - 15:34

Le conseiller entra dans la salle du trône et se prosterna devant le grand sultan, après les politesses d'usage, il confia à son seigneur que l'armée injienne avait descendu le Samara et qu'elle attendait de nouveaux aux portes de la ville, le général Akshay de Nagpur leur faisant transmettre son rapport écrit. Le sultan ne baissa même pas le regard, ce fut son premier conseiller qui ordonna à son subalterne de lire à haute voix ce rapport.

"Mes hommages grand sultan, nous avons cherché vos ennemis dans les montagnes du bout du monde qui bordent le califat d'Ashur et les landes de la mort. Et nous avons finis par localiser l'armée rebelle dans une vallée bordant le port donnant accès au fleuve Samara qui débouche ici même, à Zandri. Il ne fait point l'ombre d'un doute, que votre ennemi attaquera par le fleuve. Cependant, nous avons repoussé une force conséquente envoyée nous faire taire et je crains que cela ne précipite les choses, aussi, je vous conseille vivement, bien que ma parole ne pèse pas bien lourd, de vous préparer à un assaut éminent sur votre capitale. Mon armée renforcera vos terre si je venais à échouer. Je me suis lancé dans une traque du responsable de tout ceci, et si je parviens à l'éliminer, j’espère pouvoir mettre fin à cette folie. Avec tout mon respect puissant sultan, j’espère de tout cœur que vous ne prendrez pas cette menace à la légère, car elle se compte en milliers de fanatiques."

. . . . .


"Êtes vous sûr de ce que vous faites seigneur ?"
"Juosta, ai je jamais échoué ?"
"Ce n'est pas la question, dire au sultan que vous traquez le responsable c'est une chose. Lui dire qu'il se terre dans son propre palais en est une autre. Vous comptez vraiment vous y infiltrer ?"
"Évidemment, si je trouve le nippon, alors je saurai comment il contrôle le vizir et je devrai être en mesure de l'arrêter ..."
"Ne sous-estimez pas Harugi, Injien ! C'est un fourbe de la pire espèce, son code de l'honneur va aussi loin que celui d'un assassin ninja. C'est à dire presque rien, pour ne pas parlez de lâcheté."
"Je me doute Shogun, s'il réside bel et bien dans une pièce secrète du palais, alors c'est qu'il a de puissants contacts dans celui-ci. Mais, j'ai pour moi la vitesse et la ruse."


Alors que son armure s'assemblait d'elle même sur son corps, Akshay fixa sur son visage, un masque en ivoire, symbolisant une tête de mort. Juosta se rappelait parfaitement du masque de la camaraderie, même ses sens reptiliens avaient été incapable de voir en lui l'humain quand il s'était introduit, pour la première fois, dans leur village en ruine. Cependant, il rappela également à son maître, que le pendentif à son coup, l'amulette de jade, générant une faible lumière, risquait de le faire repérer. En effet, la nuit commençant à peine à tomber, la lueur verdâtre se distinguait nettement dans les ténèbres. Il confia donc son précieux talisman au Shoggun, il lui laissait le commandement des troupes, juosta parlant Cathayen, il lui servirait d'intermédiaire. Se retournant vers le palais, Akshay retira son pagne blanc, l'armure noire recouvrait de toute façon l'intégralité de son corps à l'exception de son visage, lui même masqué par un crâne peu sympathique. D'un bond, il disparut sur les murailles de la ville. Atteindre le palais ne serait pas une tâche ardue. y pénétrer sans savoir où chercher, serait une toute autre épreuve, mais avec la duperie du masque et l'agilité de l'armure, il avait une chance de parvenir à ses fins.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Empty
MessageSujet: Re: Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]   Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaman Salat, dans le Sultanat. {Quête non commencée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammer RPG :: Au Sud du Vieux Monde :: Arabie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser