Warhammer RPG
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-39%
Le deal à ne pas rater :
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
49.99 € 82.35 €
Voir le deal

 

 Cité portuaire de Lohai

Aller en bas 
AuteurMessage
Mavado
[Admin] Maitre assassin niveau 5
[Admin] Maitre assassin niveau 5
Mavado


Nombre de messages : 2661
Localisation RP : Altdorf!
Dispo pour RP : Dispo, demandez moi!

Profil
Taille de l'armée:
Cité portuaire de Lohai Left_bar_bleue200/3000Cité portuaire de Lohai Empty_bar_bleue  (200/3000)

Cité portuaire de Lohai Empty
MessageSujet: Cité portuaire de Lohai   Cité portuaire de Lohai Icon_minitimeMer 2 Oct - 20:04

Suite à un voyage long et ennuyeux sur la rivière de Jade, Mavado était enfin de retour chez lui. Pendant plusieurs lunes il avait navigué depuis le nord du pays jusqu'à la banlieue de la ville de Lohai, où il résidait.

Lohai est une grande ville cotière située en Cathay. Elle est idéalement établie dans la baie de la mer de Cathay, recevant les courants marins chauds venus des mers du Sud. La température de l'eau y est très bonne et de nombreux touristes cathayens font le voyage uniquement dans le but de s'y baigner. La ville est la capitale de la province de Yukou, une des plus riches de l'empire. Le climat y est tempéré ce qui en fait un territoire très fertile et agréable à vivre. Lohai est également l'embouchure de la rivière de Jade, qui est utilisée tant pour le commerce que pour le transport de troupes. Mavado a justement navigué sur une de ces embarcations.

Chef d'une unité de hallebardiers, Mavado avait été appelé la saison dernière pour renforcer une province du nord, qui était la cible d'une invasion massive d'hobgobelins. Au cours de la dernière bataille, son régiment s'était retrouvé encerclé par des troupes ennemies largement supérieures en nombre. Confortés par le discours enflammé et le charisme de leur jeune chef, tous les soldats tinrent leur position et firent face sans broncher. Le régiment subit de lourdes pertes mais résista suffisamment longtemps pour que l'arrière garde n'arrive jusqu'à eux pour leur porter secours. En se rapprochant de Mavado, ils le trouvèrent totalement couvert de sang, entouré d'une vintaine de hobgobelins gisant morts à ses pieds. Le sang qui le recouvrait n'était pas le sien, il n'avait pas subi la moindre blessure, et cinq de ses hommes étaient toujours en vie. Le lendemain, on lui avait accordé une permission et il était rentré chez lui.

Il se trouve à présent dans son appartement, en train de se reposer en buvant de la bière. Par sa fenêtre, il voit la mer au loin, et se prélasse en profitant de ce congé bien mérité selon lui. La mer est calme aujourd'hui, et il fait plutôt beau malgré une légère brise. Un temps idéal pour se promener au bord de la plage, et c'est probablement ce qu'il aurait pu faire ensuite si il n'avait pas été dérangé. On frappa à sa porte, et en allant ouvrir un messager lui remit une missive.

*Ils ne me rappellent quand même pas déjà, ça serait abusé...* pensa-t-il.

A la place d'une future mission, il avait un rendez vous avec le gouverneur local dans l'après midi. Il soupira en apprenant la nouvelle, qui bouleversait ce qu'il avait prévu pour son jour de repos. Il finit sa bière tranquillement avant d'enfiler sa tenue pour se rendre au palais. Depuis chez lui, le centre ville de Lohai où il devait se rendre était à moins d'une demi-heure de cheval. Il montra son laissez passer aux gardes du palais qui le firent escorter jusqu'au bureau du gouverneur.

*J'espère ne pas rester dix ans.* gromella-t-il avant de frapper à la porte.

En entrant, il salua le haut fonctionnaire de façon traditionelle avant de se présenter. Son interlocuteur était le dirigeant de la ville. Un gros et gras personnage avec un regard cupide portant de grosses chaines et or entre autres bijoux. Il releva les yeux de son livre de comptes avant de répondre, d'une voix grave.

"Ah oui, le guerrier Mavado, c'est bien ça? Bon, mon petit, on m'a tout raconté de ton histoire, en particulier la bataille de la plaine aux trois pics. J'ai été très impressionné, j'ai même cru un moment que le scribe qui m'exposait les faits se moquait de moi."

Il marqua une pause pour croquer dans un fruit avant de poursuivre.

"C'est des guerriers comme toi qui font la grandeur de notre armée. J'en ai donc informé le seigneur qui dirige la province, et nous nous sommes mis d'accord pour te promouvoir au rang de stratège militaire. C'est plutôt une grosse promotion, surtout vu ton jeune âge, mais je suis sur que tu saura t'en montrer digne. En tout cas, je l'espère..."

Il s'interrompit une nouvelle fois le temps de sortir des documents d'un tiroir, puis les donna au tout récemment nommé stratège.

"Tu donnera ça à l'entrée de la caserne de commandement, ils te conduiront au seigneur Yu qui te nommera officiellement à ton nouveau poste. Je te souhaite bonne chance pour la suite."

Mavado s'empara des documents et ne se fit pas prier pour quitter les lieux. Il était très fier de son nouveau statut et il se rendit directement en direction de la caserne rencontrer son nouveau chef et vivre sa nouvelle vie.
Revenir en haut Aller en bas
Mavado
[Admin] Maitre assassin niveau 5
[Admin] Maitre assassin niveau 5
Mavado


Nombre de messages : 2661
Localisation RP : Altdorf!
Dispo pour RP : Dispo, demandez moi!

Profil
Taille de l'armée:
Cité portuaire de Lohai Left_bar_bleue200/3000Cité portuaire de Lohai Empty_bar_bleue  (200/3000)

Cité portuaire de Lohai Empty
MessageSujet: Re: Cité portuaire de Lohai   Cité portuaire de Lohai Icon_minitimeJeu 3 Oct - 16:15

La caserne militaire de Lohai, la plus grande de la province de Yukou, se trouve un peu au nord de la ville, le long de la côte. La flotte de guerre se regroupe ici également, faisant de l'endroit une place forte quasi imprenable tant par terre que par mer.

Un peu moins d'une heure de cheval et Mavado est en vue de l'imposante structure. Quatre immenses tours de garde d'une cinquantaine de mètres surplombent l'édifice, qui est entouré par des murs de vingt mètres de haut pour cinq de large. Le jeune stratège ralenti quelques instants, le temps de contempler la magnificence du lieu, puis reprend sa route avec une vigueur renouvelée. Il se dirige vers le premier poste de sécurité et remet ses documents à une sentinelle. Après vérifications, sa monture est placée dans une écurie et il est invité à se présenter au second poste de sécurité. Là il doit remettre ses armes à l'armurier; son grade n'étant pas encore officiel, il n'a pas l'autorisation de pénétrer dans l'enceinte armé. Après de longues minutes qui parraissent interminables, les gardes choisis pour lui servir d'escorte lui font signe de le suivre à l'intérieur.

Là, il est le mieux placé pour contempler la puissance militaire de sa patrie. Dans une cour immense sont regroupés des centaines de hallebardiers qui s'entrainent rudement à l'art de la guerre. Monté en haut d'un escalier, un homme assez âgé leur aboie ses ordres, qu'ils s'empressent d'executer. Un peu plus loin, une grosse unité d'arbalétriers s'entraine au tir. Ils tentent de viser les flèches qu'ils ont envoyées au tir précédent. Mavado se dirige vers ce qui semble être le QG de commandement, idéalement placé au centre du camp. Son escorte le conduit jusqu'à l'entrée, l'un d'entre eux l'annonce puis ils repartent au pas de course. Deux hommes sont à l'intérieur, semblant parler stratégie debout autour d'une table. L'un d'eux, très certainement le seigneur Yu, revêt une armure en or massif incrustée de pierreries. Il semble sage et dégage un charisme évident à première vue. L'autre ressemble plus à un guerrier: grand, massif et un fourcil froncé surplombant son regard noir intense.

"Cher Mavado, je vous attendais. Je suis le seigneur Yu et je vous souhaite la bienvenue." déclara le chef de la province en se tournant vers son interlocuteur tout en le saluant de façon officielle.

"Je vous présente le stratège militaire Hsu Hao, qui sera votre confrère. Il est quelque peu arrogant et condescendant, mais c'est un homme de confiance qui est prêt à donner sa vie pour son pays sans hésiter une seconde."

Mavado les salue tous deux puis le seigneur Yu l'emmène à l'extérieur, en lui présentant les éléments constituant la caserne dans une instructive visite guidée. Le stratège Hsu Hao suit à quelques mètres de distance, semblant vouloir préserver son espace vital. Yu lui apprend que l'homme en train d'entrainer les hallebardiers, croisé en arrivant, constitue le troisième et dernier stratège de la province: l'érudit Fu Chan, maitre en arts martiaux traditionnels et expert en techniques pour la plupart oubliées. En arrivant à sa hauteur, le seigneur Yu lui fait signe d'interrompre le cours. Les hallebardiers au complet se mettent au garde à vous, imités par les arbalétriers. En l'espace d'une seconde, toute l'animation, le bruit et l'agitation qui emplissaient l'endroit sont remplacés par un silence monastique. Le seigneur Yu prend son inspiration et écarte les bras, s'apprêtant à dévoiler une grande nouvelle.

"Fidèles guerriers du grand royaume de Cathay, aujourd'hui est un grand jour. Le soldat Mavado ici présent a été choisi pour succéder à feu Zhang Lao. Je sais que nul être au monde ni dans les cieux ne pourra remplacer dans votre coeur votre ancien stratège adulé. Mavado n'est pas ici dans ce but mais pour vous mener vers de nouvelles victoires. Ne vous fiez pas à son jeune âge, je l'ai choisis personnellement et vous savez que vous pouvez me faire confiance."

Yu se tourna vers Mavado et lui tendit une épée courte magnifique, toute en or, le pommeau serti de diamants et le fourreau orné d'émeraudes et de pierres de jade.

"Cette lame symbolise la confiance que je place en vous en vous nommant stratège militaire. Ne vous en séparez jamais, elle représente votre nouvelle fonction avec tout ce que cela implique. A présent, tournez vous vers l'armée pour vous faire reconnaitre."

Tandis que l'épée est lentement levée au ciel, tous les soldats acclament leur nouveau chef dans l'allégresse.

"Bienvenue, stratège Mavado!"



Revenir en haut Aller en bas
Mavado
[Admin] Maitre assassin niveau 5
[Admin] Maitre assassin niveau 5
Mavado


Nombre de messages : 2661
Localisation RP : Altdorf!
Dispo pour RP : Dispo, demandez moi!

Profil
Taille de l'armée:
Cité portuaire de Lohai Left_bar_bleue200/3000Cité portuaire de Lohai Empty_bar_bleue  (200/3000)

Cité portuaire de Lohai Empty
MessageSujet: Re: Cité portuaire de Lohai   Cité portuaire de Lohai Icon_minitimeJeu 10 Oct - 14:14

Les soldats acceptèrent plutôt bien leur nouveau stratège Mavado. Certains préféraient les méthodes de leur ancien dirigeant mais dans l'ensemble, tout se passait sans problèmes. Ses troupes s'entrainaient durement et ils étaient de bons guerriers, aptes à faire face à tout type de menace. Il manquait malgré tout quelque chose dans cette armée, Mavado le savait. Il lui fallait mettre tous les atouts de son coté et suite à une longue reflexion, il avait trouvé de quoi il avait besoin.

Il partit pour commencer à la recherche d'un astromancien. Si un sorcier les attaquait, il n'avait pour le moment rien pour le contrer. Malheureusement, les plus renommés étaient déjà en poste et seuls restaient les apprentis. Ne désirant aucunement se contenter d'un novice, Mavado poussa plus avant ses recherches et finit par trouver un expert réputé, le seul problème était qu'il purgeait une peine de prison...
Mavado se rendit sur place et demanda une entrevue avec ce prisonnier. Ce magicien était amical et semblait bien élevé, tout le contraire de la plupart des meurtriers enfermés dans ce trou. Son seul défaut était ce qui l'avait conduit ici. C'était un coureur de jupons invétéré, et il avait entre autre couché avec la jeune fille du gouverneur de la province, qui se débarrassa de lui en le faisant mettre en prison à vie. Après quelques heures de discussion, le stratège Mavado estima que son interlocuteur serait un sérieux atout dans son armée et il le fit libérer.

Ce détail réglé, il était temps de passer à l'étape suivante du recrutement. Mavado désirait convaincre des moines guerriers de se joindre à lui. Accompagné de son magicien et d'une petite escorte de quatre hommes, il chevaucha en direction des hautes montagnes du centre de Cathay. Le voyage s'annonçait long et parsemé d'embûches, mais la réputation martiale des moines valait bien ce sacrifice. Pendant le trajet, Mavado sympatisa avec l'astromancien, qui se nommait Xiao Chen. Jeunes et ayant grandi dans la même région, ils se trouvèrent de nombreux points communs. Le temps était clément et le voyage se déroulait sans incidents jusqu'à maintenant. La petite troupe arriva bientôt en vue des chaines de montagnes. Il ne leur restait plus qu'à traverser une forêt et ils pourraient commencer leur ascension. Les arbres étaient touffus en cette saison, et ne laissaient que peu passer la lumière, rendant ce bois sombre et inquiétant. Le petite troupe progressait à allure réduite, sans se douter qu'une menace planait au dessus de leurs têtes. Camouflés dans les hautes branches, un groupe de ninjas les observaient. Invisibles dans les feuillages, ils attendaient le signal de leur chef sans quitter leurs cibles des yeux. Quelques secondes plus tard, un léger coup de sifflet retentit et ils passèrent à l'attaque, bondissant chacun sur un adversaire différent. Un des gardes fut décapité, sa tête roulant sur le sol pendant que son cheval poursuivait sa course. Un autre garde fut coupé en deux de part en part, son corps retombant d'un coté et de l'autre de sa monture sous le regard indifférent de son agresseur. Les autres esquivèrent l'attaque mortelle et engagèrent le combat avec leurs assaillants. Mavado dégaina sa machette en un éclair et porta un coup précis. Grâce à la plus grande portée de son arme, il put trancher la gorge du ninja tout en évitant son katana. Le guerrier retomba au sol sur ses pieds, et se mit la main sur la jugulaire pour retenir son sang qui giclait hors de la plaie. Il commençait à défaillir et posa un genou à terre, en crachant au sol. Le stratège esquissa un sourire de satisfaction et regarda rapidement comment s'en sortait Xiao Chen. Ce dernier avait lancé un sort sur son adversaire, qui se retrouvait totalement immobile dans les airs, le bras armé prêt à frapper, mais dans l'incapacité totale de bouger. Le magicien était en train de se moquer de lui et sortit tranquillement un couteau de sa poche. Les deux gardes étaient également venus à bout de leurs ennemis et se dirigeaient vers le stratège. L'embuscade avait échouée mais deux pertes étaient tout de même à déplorer.

Mavado se rendit auprès du combattant à qui il avait tranché la gorge, le seul qui était encore en vie, et lui demanda qui les avait envoyés. Il le malmena pour obtenir une réponse, mais le ninja parvint à se suicider en mordant dans une capsule de poison.

*Le seule certitude est qu'ils viennent de Nippon!* pensa Mavado en se relevant lentement.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Cité portuaire de Lohai Empty
MessageSujet: Re: Cité portuaire de Lohai   Cité portuaire de Lohai Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cité portuaire de Lohai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammer RPG :: Extrême-Orient :: Grand Cathay-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser